logo-bretagne
 In Bateau, Mer

Avec mon ami Greg, nous avions décidé de prolonger le plaisir et de tenter de leurrer quelques beaux poissons de fin de saison à la mouche.

Dimanche 31 Octobre : Baie de Morlaix
Mise à l’eau à Térénez vers 11h.

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-1

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-2

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-3

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-4

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-5

Le temps est au beau et le faible coefficient, associé au jusant, rend à l’évidence le poisson apathique.
Nous prospecterons tous mes meilleurs secteurs à l’aide de soies plongeantes et intermédiaires et à l’exception d’un petit lieu et d’un barset sur les parcs, la journée sera bien calme côté touches.
Nous devions rentrer tôt, avant la nuit et rentrons au port à 17h. C’était déjà presque tard et nous parvenons malgré tout à sortir le bateau en «cassant» la remorque. Ouf il était moins une !!
Nous avons frôlé la sanction de devoir attendre trois bonnes heures et le début du flot pour extraire le Carolina Skiff.

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-6

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-7

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-8

Lundi 1er Novembre: Rade de Brest

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-9

Le coefficient faible de ces mortes-eaux nous contraint à mettre à l’eau dès le lever du jour afin de pêcher la fin du flot et le début du jusant. J’ai eu écho de la présence de maquereaux en Rade et me dis que quelques jolis bars pourraient bien les mettre au menu.

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-10

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-11

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-12

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-13

Malgré la discrétion des approches au moteur électrique (Minn Kota Riptide), la précision de nos lancers et la discrétion de nos posers, nous ne touchons pas de poissons sur les bordures.
Il nous faudra pêcher les cassures et le profond sous 3 à 7 mètres d’eau à l’aide de soies Rio Striper 26ft. DC Sink Tip 300, 350 et 400 grains pour toucher quelques poissons, le plus gros s’approchant tout juste du kilo. Pourtant, l’echo-sondeur m’indiquait fréquemment la présence de jolis poissons sous plusieurs mètres d’eau.

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-14

Le faible coefficient du jour était à l’évidence peu favorable à l’activité et la mise en mouvement de ces poissons en ces temps automnaux, et ce malgré une véritable profusion de poissons fourrage, petits mulets et athérines.

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-15

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-16

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-17

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-18

Nous finirons notre partie de pêche en sortie de rade où, sur des fonds plantés de zoostères, nous capturerons quelques poissons supplémentaires au milieu de sporadiques chasses de maquereaux.
Je toucherais tout de même un poisson un peu plus intéressant à l’aide d’une soie Rio Intermédiaire Aqualux Striper #8 et un Clouser Minnow blanc et chartreuse : 1,2 kg.

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-19

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-20

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-21

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-22

Peche-bar-entre-amis-Brittany-Fly-Fishing-23

Deux belles journées tout de même, placés sous le signe de l’amitié et bénies des Dieux de la météo, qui nous laisserons un goût d’inachevé quant à notre objectif de “toucher gros”.
Les bars sont à l’évidence encore présents en Rade pour quelques semaines et rendez-vous est pris dès que les conditions météo et de marée seront à nouveau favorables.

Recent Posts
0