logo-bretagne

Penzé et rivières de Morlaix

Pêche à la mouche sur la Penzé | Brittany Fly Fishing

Caractéristiques

La Penzé, le Queffleuth et son affluent le Jarlot, sont les rivières du Pays de Morlaix. Ces rivières de dimensions relativement modestes naissent toutes dans les Monts d’Arrée, tout près de chez moi pour les deux premières.

La Penzé (en breton Penzez) est le nom d’un petit fleuve côtier du Léon, dans le Finistère. Il prend sa source au pied du Roc’h Trédudon, dans les Monts d’Arrée, sur la commune de Plounéour-Ménez.
Il coule d’abord vers l’ouest, arrose Commana et poursuit jusque Loc-Eguiner, puis vers le nord, et passe par Guimiliau, Saint-Thégonnec, Guiclan.
Sur la commune de Taulé (entre Saint-Pol-de-Léon à l’ouest, et Morlaix à l’est), il s’élargit en un aber au village de Penzé qui donne son nom à la rivière. Son principal affluent est le Coatoulz’ach sur sa rive droite.
Sur sa partie moyenne et basse, la Penzé, gérée par l’AAPPMA de Morlaix, abrite de très belles truites et quelques truites de mer. Ses eaux cristallines et ses superbes herbiers vert vif (callitriches et renoncules) sont un régal pour les yeux et la pêche à la mouche y est très intéressante avant la période d’étiage estival.

J’aime beaucoup la Penzé, jolie rivière située tout près de la maison, charmante à faire découvrir aux amoureux des belles rivières. Sa partie supérieure, gérée par l’AAPPMA de l’Elorn est également magnifique et “bourrée de truites”.

La Penzé fait partie de mes rivières bretonnes préférées et je la propose avec enthousiasme à mes clients les plus expérimentés privilégiant la taille plutôt que le nombre des captures.

De sa source, sur les pentes des Monts d’Arrée jusqu’à sa partie canalisée sous la ville de Morlaix, le Queffleuth, petite rivière côtière de Bretagne est longue d’une vingtaine de kilomètres. Elle coule au cœur d’une vallée boisée et étroite. Fleuve côtier au faciès variés, il coule alternativement en sous-bois, à travers un chaos rocheux ou méandre sagement à travers de belles prairies. La largeur de la rivière excède exceptionnellement 6 à 7 mètres. Tantôt torrentueuses, tantôt tranquilles et profondes, ses eaux claires abritent, selon les secteurs, une belle population de truites farios dont certains spécimens peuvent approcher la barre mythique des 50 cm. Le Queffleuth est également fréquenté par le saumon et la truite de mer.

Le Jarlot est une petite rivière dont le cours principal d’une vingtaine de kilomètres, prend sa source au Sud-est de Morlaix, entre les communes de Plougonven et Lannéanou. Son principal affluent est le Tromorgan. Elle rejoint le Queffleuth dans Morlaix en suivant un axe Sud-Est Nord-Ouest selon un profil en escalier, présentant une alternance de secteurs au courant sage, et de ruptures de pente produisant des courants parfois vifs. La largeur du Jarlot excède rarement les 5/6 mètres. C’est une rivière peu profonde, souvent facile à pêcher en wading mais qui réclame l’utilisation de cannes plutôt courtes (7’0” à 8’0”). Plus tardif que le Queffleuth, le Jarlot est parfois le théâtre de belles éclosions de mouches de mai.

Pêche à la mouche sur la Penzé | Brittany Fly Fishing

La Penzé et rivières de Morlaix | Galerie Photos