logo-bretagne

Pêche du Bar à la mouche

Philippe Dolivet, spécialiste européen de la pêche
 du bar à la mouche, vous accueille sur son bateau “spécial mouche” pour découvrir les territoires préservés de la Baie de Morlaix et de la Rade de Brest, en Finistère, Bretagne.
A bord d’un bateau spécialement aménagé pour la pêche à la mouche en mer,
 je propose la découverte et la traque du bar, superbe poisson de sport
 (et d’autres espèces de poissons chasseurs) au cœur des zones
 côtières protégées du Finistère : 
estuaires, rias, abers, plages, côtes rocheuses, îles, etc.

Pêche du Bar à la mouche

Territoires de pêche

  • Estuaires, abers, rias, côtes rocheuses et plages
  • Baie de Morlaix, Rade de Brest & estuaire de l’Elorn

Mises à l’eau

  • Baie de Morlaix : Port de Plaisance de Roscoff (cale plaisanciers)
  • Rade de Brest : cale de Lanvoy (Hanvec-Le Faou)

Prestations

Mes prestations comprennent le guidage, l’enseignement, le pique-nique amélioré et la mise à disposition de matériel haut de gamme (canne, moulinet, soies, mouches) afin d’optimiser le succès de vos parties de pêche et de mon enseignement. Vous devez prévoir waders et vêtements chauds/de pluie.
Vous êtes évidemment le bienvenu d’utiliser votre propre matériel et vos propres mouches.
Durée : 8 à 10 heures selon les conditions.

Au programme

  • Initiation et perfectionnement : enseignement de la pêche à la mouche en mer (bar & autres poissons chasseurs) et guidage en bateau (pêche sur chasses, des postes, à vue).
  • Pêche à la mouche sur matériel haut de gamme spécifique fourni (canne, soie, moulinet, fils, mouches, etc.) à l’aide d’imitations de proies naturelles (crevettes, talitres, crabes, poissonnets, vers, etc.) et de mouches leurres.
  • Pêches à vue, sur chasses, des postes, des courants nourriciers et pêches de prospection.
  • Connaissance de la biologie du bar, notions d’écologie marine, observations naturalistes de la faune (poissons, mammifères marins, etc.) et terrestre (oiseaux) et de la flore marine.

Espèces recherchées

Bar européen
(Dicentrarchus labrax)
Lieu jaune
(Pollachius pollachius)
Maquereau
(Scomber scombrus)
Chinchard
(Trachurus trachurus)
Vieille commune
(Labrus bergylta Ascanius)
Dorade royale
(Sparus aurata)
Orphie
(Belone belone)

Marées favorables

Au début de chaque saison, je détermine un planning des meilleures marées pour la pêche du bar à la mouche en fonction d’un certain nombre de critères qui résultent de mon expérience du terrain et des observations que j’ai pu faire canne en main : coefficients, horaires, phases lunaires, etc. Ce planning est envoyé individuellement à mes clients afin qu’ils puissent choisir la date la plus favorable possible et qui leur convient le mieux.

Saisons

  • Mi-juin à fin novembre (en fonction des conditions météorologiques et amplitude des marées)
  • Sous réserve des conditions météo et de la force du vent, facteur limitant de la pêche à la mouche en mer.
  • En cas d’impossibilité de mise à l’eau (vent au-delà de force 4/5), proposition de journées alternatives.

Pêche du Bar à la mouche | Galerie Photos