logo-bretagne

CHILI – PATAGONIE – LODGE EL SALTAMONTES

Chili-Flag

C’est avec une grande fierté que nous entérinons la représentation pour l’Europe du fameux lodge El Saltamontes situé sur le rio Nirehuao, la Mecque chilienne de la pêche de la truite fario à la mouche sèche. El Saltamontes signifie La sauterelle… J’ai découvert ce paradis en 2014 et y suis retourné avec des clients en février 2015.

Première rivière chilienne gérée en “catch & release”, le rio Nirehuao bénéficie d’un suivi scientifique qui confirme une exceptionnelle densité de truites sauvages, 6000 poissons au mile (1,6 km) de rivière.
José Gorrono, propriétaire de la vaste estancia de 2000 hectares à travers laquelle serpente le rio Nirehuao, gère ce trésor depuis une bonne douzaine d’années.

La rivière est facile d’accès et à pêcher en wading (fonds de graviers) et les postes, innombrables, facilement accessibles, à tous niveaux de lanceurs. Les truites fario introduites dans les années 1930, dominent, et une population d’arc-en-ciel de toute beauté est en progression constante, les plus gros spécimens atteignant déjà 60 cm.

Concernant les farios, la taille moyenne des spécimens capturés est de l’ordre de 45 centimètres et il est tout à fait fréquent de faire monter des poissons de 50 à 55 centimètres. Lorsque les conditions sont favorables, il n’est pas rare de faire monter en sèche plus de 30 truites par jour (mesurant de 35 à 50 cm).

Il s’agit à mon sens de ce qui se fait de mieux pour la pêche de la truite fario sauvage à la mouche sèche. Les sauterelles pullulent littéralement dans les prairies bordant la rivière et, projetées sur l’eau par le vent, font l’objet d’une attention particulière de la part des truites, qui se spécialisent sur ces proies. La pêche est extrêmement ludique, avec des grosses mouches et les gobages sont très impressionnants…de délicatesse. Attention à la casse au ferrage.

A noter que le Nirehuao propose une grande diversité de situations de pêche : outre le cours principal, on recherche également les farios dans les “lagunas”, résurgences d’eau claire qui forment de petits étangs abondamment plantés d’herbiers et interconnectés entre eux par un ruisseau qui finit par rejoindre la rivière principale. La pêche, à vue, des farios trophées en sèche, y est une expérience unique. Des poissons énormes hantent ces eaux calmes et il est possible de séduire des truites mesurant jusqu’à 27/28 inches (env. 70 cm).
La rivière principale est également alimentée par des affluents dits “spring creeks”, dans lesquels remontent et stationnent de très belles truites fario. Ces mini-rivières offrent un sport de tout premier ordre en pêchant à vue ou en prospectant le long des berges creuses, d’où l’on peut faire surgir des poissons d’anthologie. La pêche aux imitations flottantes d’insectes terrestres (terrestrials), sauterelles et autres scarabées (beetles) y est de classe mondiale. Dave’s Foam Hopper, Fat Albert et autres Chernobyl Ant font merveille pour séduire des poissons à la défense pugnace et violente, qui ne manqueront pas de chercher à vous fausser compagnie dans les obstacles de leur royaume aquatique.

El Saltamontes propose également la pêche du sublime Rio Manihuales dans lequel se jette le Nirehuao. La pêche se pratique à l’aide de gros pontoon boats (NRS Cataraft) deux places, dirigés à la rame par un guide expérimenté. On pêche depuis l’embarcation ou en débarquant, sur des gravières. La pêche en sèche et au streamer permet de capturer des arcs et farios trophées.

Derniers paradis halieutique, les lacs d’altitude. Le lodge dispose de l’accès à trois joyaux, Lago Norte, Lago Misterioso et Lago Los Juncos. On y pêche à l’aide de bateau (rames + moteur) et pontoons, le plus souvent en sèche, les postes de bordures, constitués de bois mort immergé et de végétation aquatique, repaires des plus grosses truites. L’aplomb des falaises et les bordures des jonçaies sont également des “hot spots”. Ces lacs abritent des truites fario dont les plus grosses dépassent la barre mythique des 30 inches, mais également pour les deux derniers de superbes arcs-en-ciel. La préférence des guides d’El Saltamontes, américains et chiliens, va aux pêches de surface, en sèche, à vue, mais, selon vos aptitudes de lanceur et votre objectif en matière de tailles de poissons capturés, la pêche au streamer, pour sonder les couches inférieures des lacs, peut vous “connecter” avec la truite de votre vie !!

Voir l'article dans "Voyages de Pêche"

Voir l’article dans « Voyages de Pêche »

Le lodge El Saltamontes, situé au cœur de l’Estancia Adelaida, constitué d’une unité principale (cuisine, salle à manger, salons, bar) et de 4 appartements/maisons doubles (8 chambres au total), accueille jusqu’à 10 pêcheurs et propose ce que l’on peut aisément qualifier de prestation haut de gamme, tant au niveau du couchage que de la restauration.

A noter l’extrême beauté des paysages des Andes chiliennes (Patagonie, province d’Aysén) au cœur desquelles on évolue de l’arrivée à l’aéroport de Balamaceda (Coyhaique) jusqu’au départ, et la présence d’une faune avicole particulièrement riche (rapaces, oies, ibis, etc), qui ravira les naturalistes. L’estancia dont la principale activité est l’élevage du bétail (viande), propose également une formule “randonnées équestres” qui pourra justifier à elle seule la venue d’accompagnateurs cavaliers, à la recherche d’émotions équestres fabuleuses.

En partenariat avec Planet Fly Fishing, j’y organise des séjours exclusifs de 5 à 8 jours de pêche en tant que “tour-leader” et guide, pour des groupes de 3 ou 5 ou 7 pêcheurs.
Depuis le départ d’Europe, je gère l’intendance, les transferts, la traduction et vous assiste techniquement, en partenariat avec les guides locaux et l’équipe d’organisation du lodge. Je mets à votre disposition toute mon expérience de la pêche de la truite en sèche, en nymphe et au streamer, en rivière comme en lac.
Je vous conseille en amont lors de la préparation du voyage : choix du matériel, des mouches, etc.

Espèces recherchées

Période proposée en 2018 :

  • Fin Décembre à fin Mars

Voir la fiche technique sur :

PFF2